« Revenir aux revues de presse

Des nouveautés à Radio-Canada Mauricie

30 août 2011 - Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Radio-Canada Mauricie a effectué hier le lancement de sa programmation automnale, qui comptera deux grandes nouveautés du côté de la télévision, soit St-Tite, Far West, PQ et Créatures Fantastiques du Québec. Ces deux séries ont été réalisées en Mauricie mais profiteront ultérieurement d’une diffusion élargie à d’autres régions du Québec, sinon sur tout le réseau.

C’est avec St-Tite, Far West, PQ que Radio-Canada Mauricie partira le bal, du 5 au 8 septembre avec quatre épisodes de 30 minutes qui décortiqueront le phénomène du Festival western de Saint-Tite et qui seront diffusés du lundi au jeudi, à 18 h 30. Cette série, produite et réalisée par le journaliste Pierre Saint-Yves, promet d’ailleurs de porter un regard nouveau sur cet événement et sur son impact sur sa communauté.

Au sein de la région, la diffusion de cette série précède la tenue de l’événement à Saint-Tite, mais plus tard cet automne, elle sera offerte aux téléspectateurs de l’Estrie, du Saguenay, de l’Est du Québec et de l’Acadie.

La deuxième série, réalisée celle-là par Guylain Côté, est intitulée Créatures Fantastiques du Québec et permettra aux téléspectateurs de s’initier à la chose en compagnie de l’auteur Bryan Perro.

«C’est un projet qui suscite beaucoup de fierté ici. Ce sera vraiment l’émission-phare de l’automne et je travaille déjà pour avoir une saison 2», fait valoir Nancy Sabourin, chef des Services français de Radio-Canada Mauricie/Centre du Québec.

«On a présenté un petit deux minutes au Conseil des services français, où étaient regroupés tous les patrons de Radio-Canada, et les réactions ont été dithyrambiques. Disons qu’il y a un bon buzz autour de ça.»

Les cinq épisodes de 30 minutes seront diffusés tous les samedis d’octobre, à 18 h 30, et les chances sont fortes pour que le réseau adopte le tout pour une diffusion à l’ensemble du Québec, possiblement pendant le temps des Fêtes.

L’automne signifie aussi le retour du Téléjournal Mauricie à une durée d’une heure (de 18 h à 19 h), après avoir été écourté à 30 minutes tout l’été. «Notre première est le 9 septembre, avec un spécial Saint-Tite», indique Nancy Sabourin. Ce vendredi-là, on consacrera la deuxième demi-heure du Téléjournal à cet événement, avec retour au format d’une heure le lundi 12 septembre.

D’ailleurs ce format de 60 minutes semble résolument une formule gagnante. «Nos cotes d’écoute sont meilleures que lorsque la dernière demi-heure provenait de Montréal. Ça, ça nous dit que les gens veulent entendre parler de la région», analyse Mme Sabourin, qui est aussi ravie de constater que le public accueille généreusement l’arrivée d’un bulletin de nouvelles le week-end, nouveauté de la saison dernière. «Depuis l’automne dernier, c’est notre success story. Ça répond à un besoin énorme.»

Radio-Canada lançait aussi hier sa programmation radio, qui mise sur la continuité, aussi bien avec l’équipe de Chez nous le matin, piloté par Frédéric Laflamme sur les ondes de la Première Chaîne entre 6 h et 9 h, que l’après-midi sur les ondes d’Espace Musique en compagnie des animatrices Louise Hamel et Anne Boucher.

Si on additionne les plates-formes, Radio-Canada Mauricie offre dix heures de programmation locale par jour, fait valoir Mme Sabourin. Plus tard en saison, on annoncera certaines modifications au Noël du Pauvre, qui célébrera cette année sa 53e édition, alors que le 1er octobre, le public profitera d’une journée «portes ouvertes» dans les nouveaux locaux du centre-ville. «C’est un peu notre manière de célébrer les 75 ans de Radio-Canada.»

« Revenir aux revues de presse
À propos

Les productions Hérodotus produit des films et séries documentaires qui jettent un éclairage nouveau sur des phénomènes sociaux, explorent et démystifient des sujets historiques, dévoilent et expliquent avec clarté les diverses formes d’activités humaines. Notre mission est de traiter chacun de ces sujets sous des angles inédits, avec audace et rigueur « afin que le temps n’abolisse pas le souvenir des actions des hommes ».

Création et hébergement du site Internet par SYN Média
© Tous droits réservés - Les productions Hérodotus